Rencontre avec la députée Samantha Cazebonne - Sgen-CFDT de l'étranger

Rencontre avec la députée Samantha Cazebonne

mercredi 26 juillet 2017

Mme Samantha Cazebonne, députée des Français de l’étranger (La République en Marche), naguère cheffe d’établissement détachée comme proviseure dans le réseau MLF (au Maroc, puis en Espagne), a reçu le Sgen-CFDT de l’étranger le 25 juillet à l’Assemblée nationale.

JPEG - 29.4 ko
S. Cazebonne et A. Schneider

Après avoir fait le point sur les refus de détachement de professeurs opposés par l’Éducation nationale et leurs conséquences, l’échange a porté sur l’avenir du réseau d’enseignement français à l’étranger, et notamment de l’AEFE.

Le syndicat a interpellé la parlementaire sur le « siphonnage » par Bercy de plusieurs dizaines de millions de crédits mis en réserve par l’établissement public et l’annulation d’une partie de la subvention pour charges de service public, de façon tout à fait inédite et de mauvais augure, alors que jusqu’à présent, il y avait de fait une sorte de « sanctuarisation » des moyens de l’Agence. Pour la députée, il n’y aurait pas de conséquences pour les établissements et les élèves.

Le Sgen-CFDT a réaffirmé son attachement aux missions de service public à l’étranger, qui doivent être assurées par un opérateur public.

Mme Cazebonne a informé le Sgen-CFDT qu’elle rencontrerait fin août le ministre de l’Éducation nationale pour définir les termes d’une mission sur le réseau éducatif français à l’étranger.

Le Sgen-CFDT de l’étranger, ouvert au dialogue, a affirmé son entière disposition à contribuer à un état des lieux et aux réflexions qui se seront menées.


Commentaires